25 janvier 2007

La polenta Goldoni

Les enfants me réclament souvent ce plat dont ils raffolent. Facile à réaliser, il est cependant un peu long si on veut faire de la vraie polenta au lieu de cette préparation précuite bien pratique certes mais dont le goût est à la polenta ce que la purée Mousline est à la vraie purée… Il vous faut : de la polenta, de l’ail, du jambon de San Daniele très finement coupé, du parmesan, du beurre, du vinaigre balsamique, un œuf par personne, de la ciboulette, du gingembre, du radis noir et une carotte. On peut remplacer le jambon par de la pancetta.

Etaler la polenta dans un plat creux pour lui donner une forme de grosse galette. Réservez au chaud. Dans une assiette, disposer les tranches de jambon chiffonnées, des lamelles de radis noir et de carottes. Faire pocher un œuf par assiette. Mettre l’œuf au milieu de la chiffonnade de jambon, y mettre un peu de hachis ail et ciboulette pour décorer, un peu de gingembre râpé et napper d’un filet de vinaigre balsamique. Disposer la polenta brûlante dans les assiettes, étaler dessus une bonne épaisseur de beurre frais puis le parmesan fraîchement râpé. J'ajoute parfois des jeunes pousses d'épinard ou de chicorée de Vérone coupées en lanières. C'est d'un très bel effet et agréable au goût. Servir aussitôt et régalez-vous.
...
A propos de plaisirs gourmands, connaissez-vous la charmante comtesse Fulvia sesani ? Elle abrite depuis quelques années dans son joli petit palais Morosini (datant du XIIe siècle) une école de cuisine des plus confidentielles où moult anglaises et américaines bien nées (ou très argentées) viennent apprendre à prix d'or les délices de la gastronomie vénitienne. Fulvia est le mélange à part égale de Maïté la bonne gasconne et la très aristocratique et bordelaise Micheline Lawton qui se sont rendues célèbres en France avec leur émission télévisée. Mais je vais vous reparler d'elle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...